dimanche 4 décembre 2016

Menu de la semaine du 5 au 11 décembre



Lundi soir : Oeufs cocotte - salade d'endives
Mardi soir : Raviolis
Mercredi midi : Gratin dauphinois - steaks hachés
Mercredi soir : Soupe
Jeudi soir : Croque monsieur - salade
Dimanche soir : Soupe
 
Vendredi soir, avec Papa Coq, on s'offre une soirée en amoureux avec le spectacle d'une humoriste qu'on adore !
Oh, les enfants ne seront pas malheureux puisqu'on les amène passer la nuit chez Papi et Mamie et qu'on les récupère samedi midi pour aller chez les autres Papi et Mamie.

 
Bonne semaine et bon appétit !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 30 novembre 2016

Le cycle infernal !

Je ne sais pas comment c'est chez vous, mais dans la famille Poulailler, les enfants fonctionnent par cycles :
- les bons cycles où tout se passe plutôt bien, pas besoin de lever la voix, pas besoin de punir et pleins de chouettes moments en famille ;
- les cycles infernaux où ils sont pénibles ! Et je dis pénible parce que je suis une maman polie, mais en vrai, ils sont très (très très très) ch***ts !

Vous l'aurez compris, en ce moment, nous sommes dans un cycle infernal !

Même déguisés en lapins, je les reconnais !


Bien sûr, ils ont des excuses.
Poussin est en plein terrible two et marque son opposition à grand coup de colères.
Et Poulet est fatigué. En témoignent ses cernes !

Du coup, ça dégénère pour un rien :  parce qu'on les recouche quand ils se lèvent bien avant 7h (enfin, surtout Poussin ! On Le père Noël a prévu de lui offrir le même réveil mouton qu'à son frère), parce que c'est l'heure de manger, parce qu'ils ont faim mais que le repas n'est pas prêt, parce qu'il faut prendre un bain, parce que ce soir c'est douche, parce qu'il faut mettre un manteau, parce qu'il faut s'habiller, parce qu'on est occupé, parce qu'il faut attacher la ceinture de sécurité, parce qu'on ne regarde pas 25 dessins animés d'affilé, parce qu'il y a garderie, parce que je suis arrivée trop tôt à la garderie, ...
Si on ajoute à ça qu'ils ne peuvent pas rester plus de deux minutes ensemble sans se disputer ou se taper dessus (mais qu'ils ne supportent pas qu'on les oblige à jouer chacun de leur côté), vous imaginez le nombre de fois où l'on est obligés d'intervenir dans une journée !

Et avec tout ça, Papa Coq et moi somme épuisés.
Et surtout frustrés ! Parce que je sors tous les soirs du boulot en hâte pour vite les retrouver et que parfois (souvent) ils ne sont pas encore dans la voiture que la ralouille ou les colères ont commencé et parce que Papa Coq qui les voit peu la semaine ne profite pas non plus d'eux le week-end (à part pour se fâcher, pas vraiment ce que j'appelle profiter).

Du coup, on n'ose plus proposer d'activités puisque rien ne leur va (j'ai quand même eu le droit à une colère alors que je venais de leur faire des crêpes - pas en nombre suffisant semblait-il) et quand on en prévoit une, elle finit toujours par être annulée par une punition (comme le sapin de Noël que nous aurions dû décorer dimanche mais que leur comportement de la journée a reporté - je l'espère - à samedi).

Vivement que ce cycle se termine, j'espère avec l'arrivée des vacances pour que nous puissions profité ensemble de ces fêtes de fin d'année !

Bon courage à vous si vous êtes dans le même cas ! Et sinon, profitez-en bien !


Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 27 novembre 2016

Menu de la semaine du 28 novembre au 4 décembre

 
 
Lundi soir : Omelette - salade
Mardi soir : Riz aux poireaux
Mercredi midi : Tagliatelles aux crevettes
Mercredi soir : Soupe
Jeudi soir : Petits pois - carottes
Vendredi soir : Pizza
Samedi midi : Pommes duchesses - saucisses
Dimanche soir : Soupe
 
Noël approche (quel scoop !) et nos week-end à venir sont bien chargés. Du coup, aujourd'hui, on va faire notre sapin et décorer la maison.


Quand les enfants dormiront, je vais leur remplir leur calendrier de l'avent : bonbons qui restent de l'anniversaire de Poulet, chocolats, petits jouets glanés ici ou là, tatouages qui nous restent de cet été et quelques bons.


Et pendant que je vous écris ces mots, Poussin est en train de me soigner les dents avec une épée de chevalier playmobile. Ce qu'il ne faut pas faire pour amuser ses enfants...

 
Bonne semaine et bon appétit !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 23 novembre 2016

Anniversaire Pat'Patrouille

Dimanche, Poulet a eu 5 ans.
Et samedi, pour la première fois, il fêtait son anniversaire avec ses copains.

Comme nous ne savions pas à quoi nous attendre, avec Papa Coq, nous avons décidé de limiter le nombre d'invités à cinq. Comme un des enfants ne pouvait pas venir, nous avions donc six enfants à occuper (les deux nôtres, trois copains et l'amoureuse de Poulet) de 14h30 à 17h.

Pour le thème, nous avons choisi la Pat'Patrouille, et ce pour trois raisons :
- parce qu'à la maison nous avons deux fans absolus
- parce qu'il était facile, avec ce thème, de trouver des animations
- parce que le dessin animé compte sept personnages principaux (six chiots et leur maître) ce qui permettait à chaque enfant de choisir son héro (s'était sans compter sur le lot de masques, mais j'y reviens après).

Lulu, notre chien avec son masque Marcus
(comment ça, pas un vrai chien ?)

J'ai donc commencé à faire quelques emplettes dans un magasin de jouets à côté de mon travail que j'ai complétées par une commande sur internet (sur le site https://www.themadeco.fr qui propose de nombreux articles à des prix très abordables) : assiettes, verres, serviettes, invitations et masques à l'effigie du dessin animé, ballons, petits jouets pour faire un sachet cadeau à chaque enfant ainsi qu'un cercle en azyme pour décorer le gâteau (je ne suis vraiment pas douée pour ce genre de choses alors pour 3€, je n'ai pas hésité). De mémoire, le tout m'a coûté moins de 30€. 

Et là, je voudrais pousser un petit (gros?) coup de gueule à propos des masques ! Comme je vous le disais plus haut, ce dessin animé compte sept personnages principaux. Alors en achetant un lot de huit masques, je m'attendais à avoir un masque de chacun de ces personnages +1 qui fasse doublon ou qui représente un personnage plus secondaire. Et bien non, pour les fabricants, huit masques = trois masques de Chase, trois de Marcus et deux de Ruben ! Passée la première déception (surtout pour la seule fille qui aurait bien voulu être Stella, la seule chienne) (au fait, un chiot / une chiotte ?), les enfants s'en sont finalement assez bien accommodés. Ouf !

Le déroulement de l'après-midi


Nous avons accueilli les enfants avec des coloriages que j'avais imprimé (trouvés notamment ici ou ) et nous les avons écouté débattre de qui est le plus fort et de qui mettrait quel masque. Le volume sonore était déjà très haut !
Ils ont ensuite voulu découvrir la chambre de Poulet et le son s'est encore amplifié. En deux minutes, la chambre que Poulet avait pris soin de ranger était à nouveau en bazar mais notre loulou était très fier de montrer son petit univers à ses copains.

Pour faire un peu baisser le ton et l'excitation (quels naïfs nous sommes !), nous leur avons proposé la première activité.
Pour retrouver Galinetta, la poule de Mme la maire, les enfants devaient retrouver, cachés dans la maison, une boite de maïs, le doudou de Galinetta et Galinetta elle-même, après avoir répondu à cinq questions. Ils s'en sont donné à cœur joie et cette activité qui devait les occuper une petite demi-heure n'a en fait durer qu'un quart d'heure !
Ils ont tout  de même remporté leurs petits sachets de cadeaux/bonbons. Les bonbons ont été engloutis en deux minutes chrono et ils se sont mis à jouer avec les mini frisbee avec lanceurs. Papa Coq et moi-même, non armés, sommes devenus la cible à abattre !

Avant que tout cela ne finisse par dégénérer (ils étaient tous hyper excités et pas loin de passer à hyper énervés), nous avons proposé la seconde activité. Les yeux bandés, ils devaient recoller les chapeaux des chiots (armés d'un peu de patte à fixe) sur un poster. Je pensais vraiment que ce jeu leur plairait beaucoup mais au final, ça ne les a pas plus enthousiasmés que ça. Chaque enfant est passé deux fois, un peu dans l'indifférence des autres et j'ai bien senti que la limite était atteinte.

Est donc venue l'heure du gâteau !!! Le petit disque azyme a fait son effet et Poulet était vraiment très content de souffler ses bougies avec ses copains. Mais comme ils avaient déjà mangé des bonbons, ils n'avaient plus vraiment faim...

Hein qu'il est beau mon gâteau !


Et Poulet a ouvert ses cadeaux ! Il a été très gâté et que des choses qu'il aime (et qu'il n'a pas déjà). On a frôlé l'incident diplomatique quand il a ouvert son dernier cadeau qu'il a voulu monter de suite. Le montage en soit n'était pas très compliqué mais défaire toutes les attaches et monter le jouet avec six enfants à deux centimètres de vous, tripotant toutes les pièces, c'est plus du niveau d'Indiana Jones que de Papa Coq ! Il a tout de même réussi et, loin de calmer les bambins, ils ont commencé à se disputer parce qu'ils voulaient tous y jouer. On a réussi à sauver la situation en vantant les autres jouets de Poulet mais nous n'avons pu éviter la colère de Poussin (il faut dire que seul chez sa nounou depuis septembre, il n'est pas très habitué à l'agitation et au bruit qui régnait chez nous ce jour là).

Dix minutes avant l'arrivée des parents, le niveau d'excitation étant toujours aussi haut (et les premières disputes arrivant), nous avons apaisé tout le monde devant un petit dessin animé ... de la Pat'Patrouille évidemment !

Le bilan de ce premier anniversaire est donc positif. Poulet était ravi et je crois que ses copains aussi. La maison est restée dans un état acceptable et aucune blessure n'est à déplorer !

Les bonnes idées à garder pour l'an prochain :
- 4 invités, c'est largement suffisant
- le dessin animé 10 minutes avant l'arrivée des parents pour calmer tout ce petit monde
- les ballons gonflables qui les a beaucoup amusés

Les mauvaises idées à ne pas refaire :
- leur donner leur sachet de jouets au milieu de l'après-midi. Au moment de partir, aucun des enfants n'a réussi à tout rassembler (sauf l'amoureuse de Poulet qui avait tout soigneusement rangé)
- l'ouverture des cadeaux APRÈS le gâteau ! L'an prochain ce sera AVANT pour ne pas avoir à monter le jouet et les voir se disputer !
- à l'inverse, les bonbons, ce sera APRÈS le gâteau !
- le jeu les yeux bandés qui n'a pas trouvé public

À améliorer :
- faire une animation plus longue et les faire jouer en équipes (avec des missions différentes)
- demander aux parents de fournir des chaussons parce que le parquet ça glisse et je préfère éviter d'en amener un aux urgence. C'est arrivé à l'un de mes anniversaires quand j'étais petite, une copine est tombée et s'est ouvert le menton (pourvu que ça ne m'arrive jamais !)
- d'ailleurs, demander aussi le numéro des parents parce qu'on ne sait jamais... 

Si vous avez des conseils et des bonnes idées, n'hésitez pas à partager en commentaires !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 20 novembre 2016

Menu de la semaine du 21 au 27 novembre



Lundi soir : Gratin d'épinards aux œufs
Mardi soir : Wok au chou chinois
Mercredi midi : Hachis parmentier de carottes
Mercredi soir : Soupe au potiron
Jeudi soir : Salade composée
Vendredi soir : Blinis au saumon
Samedi midi : Couscous
Samedi soir : Restes
Dimanche midi : Blanquette de veau
Dimanche soir : Soupe
 
Je peux vous l'annoncer, l'anniversaire Pat'Patrouille s'est bien passé ! Nous avons survécu et nous avons rendu chaque enfant à ses parents en bon état (mais sûrement épuisé).
Je vous raconte ça mercredi.

En attendant, aujourd'hui, c'est le vrai jour de l'anniversaire de Poulet et également celui de ma sœur. Alors joyeux anniversaire mon Poulet, joyeux anniversaire sœurette, je vous aime ! 

Bonne semaine et bon appétit !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 novembre 2016

Le zoo de Beauval

La semaine dernière, je vous racontais notre week-end en Sologne.
Au delà de l'aspect central pour nous retrouver, nous avions choisi cette destination parce que nous voulions aller au zoo de Beauval.

Nous avons eu la chance, quelques jours avant de nous retrouver, de bénéficier d'une offre sur Groupon où nous avons pu acheter nos places 10€ moins chères. Parce qu'il est vrai que l'entrée n'est pas donnée et qu'à plusieurs, la facture est vite salée. Après, étant donné la taille du parc et la diversité des animaux présents, je me doute que l'entretien et le fonctionnement doivent coûter cher au quotidien.

Si je devais résumer notre journée à Beauval en un mot, ce serait Magique ! Magique pour les enfants, mais magique aussi pour nous !
Le parc est immense, il n'y a pas moins de 600 espèces différentes et 8000 animaux !

Nous sommes arrivés sur place vers 10h et nous avons commencé par les canards et les flamants roses avant de nous émerveiller sur les manchots nageant dans un bassin aux parois transparentes. Poulet avait déjà des étoiles dans les yeux.
Nous sommes ensuite allés nous installer pour regarder le spectacle des otaries (nous sommes arrivés 20mn avant le début et nous avons bien faits, les gradins étant vites remplis). Et là ! Un grand moment de découverte, tant pour Poulet et Poussin que pour nous. Le spectacle est vraiment incroyable, les animaux font le show, les soigneurs nous parle d'écologie et de bien être animal. Je pense que les enfants s'en souviendront longtemps ! (et s'ils oublient, nous avons fait des vidéos).




Le reste de la journée, nous avons déambulé dans le parc en sélectionnant les animaux que voulaient voir les enfants (soyons clair, on ne peut pas tout voir en une journée !) : éléphants, hippopotames, tigres, lions, gorilles, girafes, pandas, tortues, kangourous, et tant d'autres !
Poulet s'est absolument régalé et, en toute honnêteté, moi aussi !

Les deux plus petits, en plus de grimper sur toutes les statues présentes, ont beaucoup aimé la mini ferme où ils ont pu caresser les chèvres en liberté (j'en aurais bien ramené une à la maison mais elle ne rentrait pas dans mon sac à dos).





Les + :
- la grande diversité des espèces
- des enclos immenses et bien entretenus
- des zones de restauration (et des toilettes) un peu partout
- les spectacles et animations
- les pandas (seuls 19 zoos dans le monde, hors Chine, permettent de les admirer)

Les - :
- le monde
- le prix (même si, je le répète, je pense qu'il est tout à fait justifié)

Pour finir, je terminerai avec quelques conseils si vous voulez venir visiter le zoo en famille :
- prévoir une poussette et/ou un porte-bébé, même pour les un peu grands. Nous avons parcouru dans la journée 12km, ce qui peut faire beaucoup pour des petites jambes !
- essayer d'y aller hors saison, voire en semaine, pour éviter qu'il n'y ait trop de monde
- achetez vos billets à l'avance pour ne pas faire la queue au guichet
- si vous pouvez, prévoyez deux jours pour tout voir 
- arrivez aux spectacles et animations un bon quart d'heure avant l'heure de début 
- prévenez les enfants que certains animaux se cachent ou dorment la journée pour éviter les déceptions (les enfants n'ont porté aucun intérêt aux pandas qui roupillaient perchés sur leurs arbres).

Retrouvez toutes les informations sur le site du zoo.


Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 13 novembre 2016

Menu de la semaine du 14 au 20 novembre





Lundi soir : Tortilla
Mardi soir : Bun's
Mercredi midi : Magret - petits pois carottes
Mercredi soir : Pommes dauphines
Jeudi soir : Brick au chèvre
Vendredi soir : Pizza
Samedi midi : Lasagnes
Samedi soir : Lasagnes
Dimanche midi : Poulet - gnocchis
Dimanche soir : Soupe
 
Dimanche, c'est l'anniversaire de Poulet.
Du coup, samedi, c'est l'anniversaire à la maison avec les copains. Comme c'est la première fois, nous avons voulu rester raisonnables : 5 copains et copines.
On a trouvé le thème : la Pat'Patrouille, et une partie des activités. Il nous reste la mission à inventer... mais aucune mission n'est trop dure car mes amis, ils assurent ! (comprendront ceux qui ont des fans à la maison).
Je vous en parle bientôt (en espérant ne pas titrer "anniversaire des 5 ans, le grand fiasco").

 
Bonne semaine et bon appétit !
Rendez-vous sur Hellocoton !